Millésime 2003 : Atypique

Millésime 2003 : Atypique 

L’été 2003 restera ancré dans les mémoires pour les chaleurs exceptionnelles enregistrées. Le processus végétatif a démarré très tôt avec une première semaine de canicule pendant Vinexpo (du 20 au 29 juin). Après un simple échardage, aucun effeuillage n’a été réalisé afin d’assurer une protection maximale des grappes contre le soleil. La véraison 2003 fut précoce et homogène. Les conditions climatiques extrêmes subies début août (température maximale voisine de 42°C pendant une dizaine de jours) ont été inhabituelles pour la région.  La vigne n’a cependant pas souffert de stress hydrique violent du fait d’orages ponctuels survenus mi-juillet et mi-août.

Les vendanges, assez étalées afin de ramasser chaque parcelle à parfaite maturité, ont débuté avec trois semaines d’avance : les jeunes plantes de Merlot ont été récoltées les mercredi 3 et jeudi 4 septembre, les vieilles parcelles de Merlot sont rentrées les mercredi 10 et jeudi 11, les Cabernets Francs ont précédé les Cabernets Sauvignons, récoltés du 22 au 27 septembre.

A l’encuvage, les acidités plutôt faibles, caractéristiques d’un été chaud, nous ont laissé craindre des stabilités difficiles. Curieusement, au cours de la fermentation alcoolique, un rééquilibrage des niveaux d’acidité s’est produit, probablement dû à un « relargage » d’acides (concentrés dans les grains passerillés), au cours de la macération. Les grains de raisins, petits et aux peaux épaisses, ont cédé rapidement une couleur importante à de faibles volumes de jus. Les macérations ont été conduites en douceur.

Ce Haut-Bailly 2003 se caractérise par des tanins très mûrs, une matière dense et veloutée, une fraîcheur inattendue et un très bel équilibre malgré des conditions climatiques atypiques.


Vendanges : 3 – 27 septembre
Assemblage Château Haut-Bailly : 56% Cabernet Sauvignon – 38% Merlot – 6% Cabernet Franc

Assemblage La Parde Haut-Bailly : 65% Cabernet Sauvignon – 21% Merlot – 14% Cabernet Franc